1. Pourquoi Descartes se compare-t-il à un homme qui marche seul dans les ténèbres ?
  2. Pourquoi la recherche de la vraie méthode doit-elle précéder le rejet des opinions reçues ?