Commentaire :

Descartes pose que la valeur des jugements sera d'autant plus grande qu'elle implique plus celui qui le produit. Il oppose le sérieux de la pensée en prise sur le vécu dont les enjeux sont pratiques et réels aux jeux de l'esprit, vides, purement abstraits, sans conséquence et qui n'ont pas de visée pratique, jeux de l'esprit qui bien entendu ne forment pas le jugement. Cf Règles I des Régulae (6 dernières lignes)